21Apr

Journée citoyenne à l’Athénée provincial Guy LANG de Flémalle

Débattre avec une Ministre ou un avocat, slammer avec un rappeur, écouter le témoignage d’un papa: citoyenneté au programme des 900 élèves durant une journée entière

L'Athénée provincial Guy Lang (Flémalle) a bousculé son programme habituel en consacrant une journée entière à la citoyenneté, le mardi 19 avril 2016. Des conférences-débat et animations ont rythmé la matinée des 900 élèves qui ont ensuite assisté à une pièce de théâtre de Pie Tshibanda et à un concert de Xamanek. Fruit du travail des élèves et enseignants depuis plus d'une année, cette « Journée de la citoyenneté » s'inscrit dans le programme « Debout Citoyen ». Elle se veut résolument positive et constructive en écho à une actualité difficile.

L'Athénée Provincial Guy Lang de Flémalle compte en son sein une grande diversité culturelle et sociale et est, depuis quelques années, labellisé « Ecole sans racisme ». Sensibiliser chaque élève aux notions de « vivre ensemble » et de « citoyenneté » s'inscrit pleinement dans les missions d'un enseignement qui veut permettre à chacun de trouver sa place dans l'école et plus largement dans la société.

L'école a donc bousculé ses programmes habituels pour organiser une série d'activités centrées sur la citoyenneté, le respect, la solidarité, l'humanisme, la tolérance et la démocratie. Les élèves ont eu, entre-autres, l'occasion de débattre avec Madame la Ministre Simonis ou les Echevins flémallois, d'entendre le témoignage courageux et bouleversant du papa d'Ihsane Jaarfi victime d'un assassinat homophobe, les explications de Hassan Boussetta sur les migrations ou celles d'un ancien élève de l'Athénée devenu avocat concernant la système judiciaire.

Les ateliers avaient pour thèmes : l'homophobie, les réfugiés, le gaspillage alimentaire, le surendettement, facebook, je ne suis pas raciste mais, le harcèlement, la liberté d'expression, assuétude alcool, avocat à l'école, baromètre de la violence, stéréotypes et préjugés sexistes, les valeurs démocratiques, le petit citoyen illustré, Sida, incivilités cybercriminalité, « premiers gestes qui sauvent »… (programme complet ci-dessous) ;

Une photo des élèves, reproduisant le symbole de la paix, a été imprimée sur un t-shirt qu'ils portaient fièrement ce jour-là tandis qu'un lâcher de ballons avec un message sur la citoyenneté a aussi été organisé.

 

Connexion utilisateur